Le centre de vaccination de Duclair continue de vous accueillir

Depuis le 1er septembre une campagne de rappel est mise en place pour stimuler le système immunitaire des plus vulnérables. Les personnes concernées par cette 3ème dose sont :

  • les résidents d’EHPAD et d’USLD (unités de soins de longue durée),
  • les personnes de 65 ans et plus vivant à domicile,
  • les personnes souffrant de comorbidité(s),
  • les personnes atteintes de pathologies à haut risque de forme grave,
  • les personnes ayant été vaccinées avec le vaccin Janssen.

Il convient d’attendre un délai de 6 mois entre la dernière dose reçue, complétant le schéma vaccinal initial, et cette dose de rappel. Ce délai est réduit à 4 semaines pour les personnes ayant reçu une dose de vaccin Janssen.
Ces rappels vaccinaux seront effectués uniquement avec des vaccins à ARNm (Pfizer-BioNTech ou Moderna) de manière indifférenciée.

À noter :

  • Les personnes de moins de 55 ans qui ont reçu une première dose du vaccin AstraZeneca sont invitées à demander une deuxième dose de vaccin Pfizer ou Moderna.
  • Pour les personnes sévèrement immunodéprimées (transplantées d’organe solide, transplantées récentes de moelle osseuse, patients dialysés, patients atteints de maladies autoimmunes sous traitement immunosuppresseur fort de type anti-CD20 ou anti-métabolites), une troisième dose de vaccin Pfizer ou Moderna doit être effectuée quatre semaines au moins après la deuxième dose et dès que possible après cette date.
  • La vaccination des personnes ayant un antécédent de COVID évolue. Les personnes ayant contracté la Covid-19 il y a plus de deux mois peuvent bénéficier d’un schéma vaccinal d’une seule dose.
  • Les adolescents dès 12 ans peuvent désormais se faire vacciner avec le vaccin Pfizer ou le vaccin Moderna.

www.sante.fr

***********************

Extension du passe sanitaire

Depuis le 21 juillet , le passe sanitaire est obligatoire pour accéder aux lieux de loisirs et de culture : spectacles, parcs d’attraction, concerts, festivals ; à compter du 9 août, le seuil des 50 personnes est supprimé : le passe sanitaire s’applique dès le premier visiteur.

À compter du 9 août, le passe sanitaire devient obligatoire et s’applique également pour :

  • Les activités de restauration commerciale (bars et restaurants, y compris sur les terrasses), à l’exception de la restauration collective ou de vente à emporter de plats préparés, de la restauration professionnelle routière et ferroviaire, du room service des restaurants et bars d’hôtels et de la restauration non commerciale, notamment la distribution gratuite de repas ;
  • Les foires et salons professionnels, et les séminaires professionnels ;
  • Les services et établissements de santé, sociaux et médico sociaux, pour les personnes accompagnant ou rendant visite aux personnes accueillies dans ces services et établissements ainsi que pour celles qui y sont accueillies pour des soins programmés. Cette mesure, qui s’applique sous réserve des cas d’urgence, n’a pas pour effet de limiter l’accès aux soins.
  • Les déplacements de longue distance par transports publics interrégionaux (vols intérieurs, trajets en TGV, Intercités et trains de nuit, cars interrégionaux) ;
  • Les grands magasins et centres commerciaux de plus de 20 000m², sur décision du préfet du département, lorsque leurs caractéristiques et la gravité des risques de contamination le justifient, dans des conditions garantissant l’accès des personnes aux biens et services de première nécessité ainsi qu’aux moyens de transport accessibles dans l’enceinte de ces magasins et centres.

À compter du 30 août, le passe sanitaire peut être rendu applicable aux personnes et aux salariés qui interviennent dans ces lieux, établissements, services ou événements.

Le passe sanitaire sera obligatoire pour les mineurs âgés de 12 à 17 ans à compter du 30 septembre.

***********************

L’obligation générale du port du masque en extérieur est ainsi levée à compter du jeudi 17 juin 2021

Celui-ci ne sera plus exigé sur la voie publique, comme dans les parcs et jardins, ou encore sur les plages.

Ainsi, les Français peuvent retirer leur masque :

  • les enfants dans la cour de récréation ;
  • dans les établissements de plein air, tels que les stades ou les tribunes, à la condition que la distance de 2 mètres entre les groupes soit bien respectée ;
  • pendant les activités professionnelles en extérieur, s’il n’y a pas de risque de contamination. Par exemple : un travailleur en bâtiment pourra enlever son masque sur un chantier s’il est à distance d’autrui, alors qu’un serveur de restaurant, en contact permanent avec le public, devra le garder. Le protocole national entreprises sera ajusté en ce sens.

… mais reste obligatoire dans certaines situations

Le port du masque reste toutefois obligatoire en extérieur dans les situations où les règles de distanciation ne peuvent s’appliquer. Il s’agit d’une règle de bon sens : lorsque la proximité avec les autres et la fréquentation d’un lieu sont importants, porter le masque permet de se protéger et de protéger les autres.

Les Français doivent ainsi garder leur masque :

  • lorsqu’ils se trouvent dans des files d’attente, dans des marchés ou brocantes, aux abords des écoles au moment d’emmener ou récupérer leurs enfants, à l’entrée ou à la sortie des cérémonies cultuelles, dans les transports en commun, sur les quais de gare ou encore aux abords des gares, ports et aéroports par exemple ;
  • de la même façon, les personnes qui participeront à des manifestationsfestivals ou spectacles organisés sur la voie publique auront à porter le masque. Les autorités locales pourront en outre apprécier s’il convient, aux horaires d’affluence, de demander le port du masque dans les rues commerçantes ou zones piétonnes très fréquentées.

Les dérogations qui prévalaient jusque-là au port du masque pour les personnes handicapées et les enfants de moins de 11 ans continueront de s’appliquer dans les quelques situations où le port du masque continuera d’être exigé en extérieur.

Ces nouvelles règles sont en vigueur à compter de ce jeudi 17 juin et sont fixées par arrêté des préfets de département, qui gardent la possibilité de procéder à des ajustements des règles relatives au port du masque en extérieur en fonction de l’évolution de la situation sanitaire de leur territoire. En particulier, les représentants de l’État en outre-mer pourront adapter ces nouvelles règles aux situations locales.

https://www.gouvernement.fr/port-du-masque-evolution-des-regles-au-17-juin

***********************

INFORMATION CENTRE DE VACCINATION

Vous souhaitez vous faire vacciner, vous êtes éligible, prenez rendez-vous dès maintenant :

– par téléphone : 02 79 46 11 56

***********************

MUTUELLE COMMUNALE

Renouvellement de la mutuelle communale pour l’année 2021

Depuis septembre 2020 le centre communal d’action sociale a renouvelé son partenariat avec l’agence Axa Assurance dans le cadre de la mutuelle communale.

Tour d’horizon sur les conditions d’accès à cette mutuelle.

Quel est le contexte ?

Depuis le 1er janvier 2016 l’ensemble des salariés bénéficie d’une mutuelle obligatoire présentée par leur employeur, avec souvent une prise en charge partielle.

Cependant une part importante de la population n’est pas concernée par ce dispositif (professions libérales, artisans, commerçants, demandeurs d’emploi, retraités, agriculteurs, …).

Pour ces personnes la mutuelle représente une part importante du budget familial.

Y a-t-il une solution ?

Un partenariat moral est proposé à votre commune qui permettra aux administrés de bénéficier d’un tarif préférentiel et d’un service de proximité.

Il s’agit d’une offre individuelle et personnalisée, avec des garanties adaptées aux besoins de chaque résident de la commune.

Comment obtenir des renseignements ?

Contactez l’agence Axa Assurance

– M. SAILLOT Arnaud : 06 86 54 78 20

– Mme DURAND Audrey : 06 47 79 63 46

***********************

INFORMATIONS

Numéro vert : infos sur le Coronavirus COVID-19, 24h/24 et 7j/7 : 0 800 130 000.

Si vous avez des difficultés pour entendre ou parler par téléphone en raison d’un handicap, vous pouvez vous rendre sur l’espace de contact ouvert dédié aux personnes sourdes, malentendantes ou aveugles.

Vous pouvez également vous tenir informé sur le compte du Gouvernement sur WhatsApp en cliquant ici, ou en enregistrant le numéro « 07 55 53 12 12 » au nom de Gouvernement puis en envoyant à ce contact un message sur l’application pour commencer la discussion.

Attention, la plateforme téléphonique et le bot WhatsApp ne dispensent pas de conseils médicaux

J’habite à l’étranger, qui appeler ?

L’ Ambassade et consulat de votre lieu de résidence. Par ailleurs, le Ministère met à jour régulièrement son site de conseils aux voyageurs.
Numéro vert : infos sur le Coronavirus COVID-19, 24h/24 et 7j/7 : 0 800 130 000.

***********************

URGENCES

SAMU : 15

Sapeurs-pompiers : 18

Police Secours : 17

Appel d’urgence européen : 112

Appel d’urgence pour personnes sourdes et malentendantes : 114 (SMS et fax)