Tous les articles par Mairie Duclair

Une première édition des Interclasses réussie !

L’ensemble des élèves de l’école élémentaire André Malraux ont pu s’adonner à différents sports ce vendredi au Stade Maurice Châtel.
Les équipes préalablement composées par les enseignants en mixant les élèves de toutes les classes et tous les âges ont ainsi permis de créer une vraie alliance au sein de chaque groupe ! Les enfants en pleine forme ont ainsi pu ainsi s’épanouir pleinement et se défouler sur les activités sportives telles que le football, le handball, la course de sacs ou encore le tir à la corde.
L’équipe gagnante « les winners » a remporté la première place et une coupe, puis tous les participants ont reçu une médaille et sont repartis avec un grand sourire. Du partage, des rires, des applaudissements et quelques chutes ont rendu cette journée riche en émotions, les élèves attendent déjà avec impatience les Interclasses 2017, le rendez-vous est donc pris !

Le jumelage en plein essor

Une délégation allemande est arrivée à Duclair samedi 14 mai matin, pour un week-end d’échanges et de festivités. Footballeurs et musiciens de la fanfare de Linderte, commune limitrophe de Ronnenberg, se sont donc rendus chez leurs homologues duclairois, dans le cadre du jumelage liant la ville de Duclair et celle de Ronnenberg.
Après un accueil en mairie, et une journée dédiée aux échanges en famille, les deux fanfares – celle de Linderte et le Rappel de Duclair – ont joué en ouverture du match de football opposant les sportifs allemands au FCLTD, le dimanche. Ce même dimanche, la musique s’est poursuivie par un concert gratuit donné par les deux fanfares, dans l’Archipel des Eaux Mêlées.
Un week-end très festif, expression du dynamisme du jumelage entre Duclair et Ronnenberg !

Bourse-échange de plantes

Succès pour la deuxième bourse-échange de plantes

Lundi 9 mai 2016, la cérémonie de remise des prix du concours des maisons fleuries a été l’occasion de mettre en place la deuxième bourse-échange de plantes organisée par la ville de Duclair. Une quinzaine de passionnés de jardinage proposaient leurs boutures (plantes vivaces, d’ornement ou potagères) à troquer dans la salle des Hallettes.
L’idée : rapporter un plant pour ensuite pouvoir en choisir un autre en contrepartie.
Cette année et pour la première fois, le maire, Jean Delalandre, a souhaité ouvrir l’action à toute la population, au delà des seuls récompensés du concours. Ainsi s’accentue l’action municipale incitant les Duclairois à fleurir leurs espaces verts et leurs balcons. Ce système de troc permet à tous de participer, à l’unique condition de rapporter une bouture à échanger. Economique et motivant !

Vernissage de l’exposition Les Nids

« Ecoutez voir », une expo photos, mais pas que…

Le village d’enfants de Duclair fait partie de l’association de protection de l’enfance « Les Nids ». Onze jeunes, âgés de 12 à 18 ans, participent au Projet de sensibilisation culturelle « A Notre Image », soutenu par la Fondation de France et le Département de Seine-Maritime. Ce Projet mené en partenariat avec le Pôle Image Haute-Normandie comprend l’initiation à plusieurs supports et différentes techniques dont la photographie. S’est ainsi mis en place un projet photo avec la photographe Isabelle Lebon, venue en résidence au sein de la maison d’enfants, au mois d’octobre dernier. Au gré des lieux visités, les jeunes ont exprimé leurs émotions et leur condition, via des photos, des textes ou des dessins.

Les photographies sont exposées en grand format sur les quais de Seine, à Duclair, depuis lundi 9 mai. Une exposition soutenue par divers acteurs locaux : la Caisse locale du Crédit Agricole, Le Lions Club Duclair Les Abbayes, Le KIWANIS d’Yvetot/Caudebec en Caux ainsi que le CCAS de la Ville de Duclair et la Municipalité dans son ensemble.

Le vernissage de cette exposition, le lundi 9 mai 2016, a été l’occasion de mettre en valeur ces jeunes et les protagonistes de ce beau projet.

Jean Delalandre, maire de Duclair, a félicité les jeunes et les intervenants pour ce travail d’ouverture et d’épanouissement par l’art, un sujet qui le passionne, spécifiant qu’il était ravi que sa proposition d’utiliser les quais pour cette exposition grand format ait pu se concrétiser.

Guy Latroupe, vice-président des Nids, a appuyé ces propos, persuadé des vertus de l’art sur le développement personnel, l’apaisement et l’ouverture sur le monde.

Jean-Pierre Le Cozic, président du Pôle Image Haute Normandie, s’est dit quant à lui heureux d’encourager les initiatives artistiques et culturelles des jeunes.

L’exposition est visible sur les quais jusqu’au mois de juin.

Les éducateurs du village d’enfants n’en restent pas là et vous invitent à un évènement exceptionnel, le 22 mai : L’association Les Nids et le Pôle Image Haute Normandie proposent aux festivaliers de Normandie Impressionniste d’assister à une projection inédite et insolite du film « La Seine coulait au bord des Nids » réalisé en 2015 par les jeunes accueillis au village d’enfants de Duclair accompagnés du réalisateur Jean-Marie Chatelier.

Monsieur le maire, Jean Delalandre, est toujours ravi de constater, comme dans ce cas, que pouvoirs publics, associations et entreprises se mobilisent pour soutenir des actions culturelles.

Suivez le projet A Notre Image

Fête de la Victoire

La foule des grands soirs s’est pressée à Duclair samedi 7 mai, pour admirer les voitures américaines, les mannequins de la créatrice Lily Cox et pour se déhancher sur la musique du Conservatoire du Val de Seine et du Blue Tears Trio. Les danseurs de « Rock Again » ont mis l’ambiance sur le parquet, suivis par les reconstitueurs du château du Taillis. Une belle réussite!

Les Duclairois récompensés pour leur fleurissement

Lundi 9 mai, Jean Delalandre, maire de Duclair, recevait les lauréats du concours des maisons fleuries, dans la salle des Hallettes.
Entouré d’élus du conseil municipal et des agents en charge du fleurissement de la ville, le maire a rappelé la mise en place de l’opération «prairie fleurie», incitant ainsi les Duclairois, en échange de conseils et de la fourniture gratuite des graines, à en créer devant leur propriété, toutparticulièrement dans les hameaux. Cette opération étant toujours d’actualité, Monsieur le Maire a invité les Duclairois intéressés à contacter la mairie pour s’inscrire dans la dynamique de ce projet.
«À Duclair, ville très fleurie, nous souhaitons valoriser autant les hameaux que le centre-ville et les quais. D’où l’importance de cette opération : continuer à fleurir les espaces publics tout en incitant les Duclairois à en faire de même», précise Jean Delalandre.
Le palmarès des lauréats a ensuite été dévoilé, mettant à l’honneur de nombreux duclairois, dans les quatre catégories de ce concours : maisons, balcons, espaces verts et commerces.
Chaque récipiendaire s’est vu remettre une suspension florale. Les premiers de chaque catégorie ont reçu, en prime, un bon d’achat à dépenser chez les commerçants de Duclair.

 

Cérémonie officielle du 8 mai

La cérémonie officielle, commémorant le 8 mai 1945, s’est déroulée sous un franc soleil.
Le défilé a rassemblé élus, membres des sociétés patriotiques, pompiers, responsables associatifs, enfants et familles duclairoises, au son des airs du Rappel.
Jean Delalandre, maire de Duclair, a rappelé l’importance du souvenir. Il a rappelé qu’il y a moins de 75 ans, l’hôtel de ville brûlait, le bac coulait, la ville était occupée et des soldats défilaient sur la place pour célébrer l’anniversaire d’Hitler. «hier soir sur cette place de la mairie, dans notre chère ville de Duclair, j’ai vu des gens discuter, rire, danser et vivre librement. C’était finalement un bel hommage à ceux qui se sont battus et à ceux qui se battent pour nos valeurs» !
La cérémonie s’est achevée par une Marseillaise entonnée « a cappella », par les enfants, les anciens combattants et l’ensemble des personnes présentes.

Vernissage de l’exposition Paul Mascart

Une première réussie !

Le vernissage de l’exposition de peinture de l’atelier Paul Mascart s’est déroulé lundi 2 mai dans le hall de la mairie, rassemblant une trentaine de peintres, amateurs d’art et élus municipaux.

L’exposition, qui propose 25 toiles réalisées par les membres de l’atelier Paul Mascart, se déroule dans le hall de la mairie du 26 avril au 17 mai. La visite est gratuite et ouverte à tous, aux heures d’ouverture.

Brigitte Auger, présidente de l’atelier, a remercié la municipalité et tout particulièrement Jean Delalandre, Maire de Duclair et Annie Leloup, Adjointe au maire chargée de la Culture pour leur soutien et leur écoute.

« Je suis sincèrement heureux que l’atelier Paul Mascart organise la toute première exposition dans ce hall de la mairie rénové, qui s’y prête admirablement bien. Des familles, seniors, enfants, personnes de tous horizons, pourront ainsi admirer vos tableaux, tout en effectuant leurs démarches administratives ou en venant chercher une information touristique. » précise le Maire Jean Delalandre.

Une nouvelle exposition, avec davantage d’œuvres, sera organisée par l’atelier Paul Mascart dans le hall de la mairie en octobre, juste avant d’investir la salle des Hallettes, en novembre, avec plus de 150 tableaux.

Un timbre symbole d’Egalité

Un timbre symbole d’Egalité

Ce vendredi 22 avril, en mairie de Duclair, Jean Delalandre, maire, entouré de membres du conseil municipal, de Valérie Lemaréchal, directrice de l’établissement de Maromme pour le courrier et d’Annie Boulon-Fahmy, inspectrice de l’Education Nationale, a mis à l’honneur la jeune Florine Grimal.
Cette collégienne duclairoise est en effet la lauréate du concours national lancé par la Poste et le Ministère de l’Education Nationale en début d’année, visant à illustrer la devise républicaine « Liberté, Egalité, Fraternité » via un triptyque de timbres.

Parmi plus de 1000 dessins, c’est celui de Florine qui reçut les suffrages du jury, pour illustrer l’Egalité et sera imprimé sur 700 000 timbres !

Jean Delalandre souligna la symbolique de cette réception : « la devise républicaine « Liberté, Egalité, Fraternité » orne le fronton de la mairie et représente des valeurs que nous devons défendre, et qui doivent nous inspirer au quotidien. Je te félicite Florine, pour ce beau symbole et pour avoir ainsi contribué à valoriser le dynamisme de Duclair ! »

Terres de Paroles

Entre embarquement pour le rire et poésie dans le parc, le Festival «Terres de Paroles» a posé ses valises à Duclair, jeudi 21 avril pour quatre jours de théâtre et d’animations rendant hommage à Shakespeare.

La compagnie Ktha a embarqué une cinquantaine de curieux dont Jean Delalandre, maire, dans son camion à ciel ouvert, pour un spectacle itinérant, au fil des rues de Duclair, durant plus d’une heure le jeudi 21 avril 2016.
«Juste avant que tu ouvres les yeux» part du concept suivant : que se passe-t-il le matin, dans nos têtes et nos cœurs pendant les 9 minutes qui séparent la première et la seconde sonnerie du réveil ? Cet instant cotonneux où tout est possible est le point de départ d’un parcours en travelling arrière à bord d’un camion suivi par trois comédiens qui regardent les spectateurs dans les yeux. Un spectacle à 3,5km/h, une bulle de théâtre en balade dans la ville. À l’étonnement des spectateurs s’ajoute celui des riverains, s’amusant de cet étrange convoi.

Le théâtre de Duclair prit le relais à 20h avec une pièce d’Anne Monfort, intitulé «No(s) Révolution(s)», troublante car invitant à une remise en question et une revisite de notre histoire…
Un festival unique et authentique, qui a fait de Duclair un de ses passages obligés !

Samedi 23 avril 2016, l’archipel des Eaux Mêlées s’est transformée en véritable théâtre bucolique, dans le cadre du festival.
Pacôme Thiellement, chroniqueur et journaliste de renom, a exploré des textes de Shakespeare en se promenant avec son auditoire sur les trois îles de ce magnifique parc.
Tout au long de l’après-midi, il a ainsi su allier poésie shakespearienne et modernité, face à un public conquis, en présence d’élus duclairois.
Ce spectacle confirme que le festival « Terres de Paroles » est bel et bien implanté à Duclair, et que les sites choisis, qu’il s’agisse du théâtre, du cœur de ville ou de l’archipel des Eaux Mêlées, s’y prêtent admirablement !